Qu’est-ce que la Sophrologie?

Explications claires sur la Sophrologie. Cliquez ici. (Vidéo Brice JUTIER)

Elle a été créée en 1960 par un neuropsychiatre colombien, Alfonso Caycedo.

Le mot « Sophrologie » vient du grec :

« Sos » : détente, harmonie – « phren » : conscience, esprit – « logos » : la recherche, la science, le discours

En d’autres termes, c’est la recherche de la tranquillité de l’esprit, de la conscience harmonieuse, de la sérénité.

En Sophrologie, on travaille sur la « vivance », c’est à dire sur « ce qui se vit », ce qui se ressent. Les prises de conscience successives permettent d’ « accoucher » son véritable moi intérieur…Devenir Soi.

C’est une méthode de développement personnel qui vise l’harmonie entre le corps et l’esprit. Elle utilise divers outils traditionnels comme la respiration, la posture, le relâchement musculaire, le travail sur les cinq sens, la visualisation mais surtout la mise en avant des pensées positives. On utilise la relaxation dite ‘dynamique’, impliquant la pratique active de mouvements pour renforcer le schéma corporel. Elle se pratique debout ou assis, parfois allongé selon les cas.

Issue de diverses sources (Yoga, méditation, zen japonais, hypnose, psychologie…), la Sophrologie possède néanmoins une méthodologie spécifique. On passe entre autres par la modification des niveaux de conscience, pour descendre dans un état à mi-chemin entre veille et sommeil, afin de permettre à la personne d’écouter ce qu’il se passe en elle sans jugement et redécouvrir ses ressources pour se sentir mieux dans sa peau, apprendre à gérer son stress, transformer son regard sur les choses et faire face à l’avenir de manière plus positive. La ‘redécouverte’ du corps est un passage nécessaire et tellement enrichissant.

http://www.dailymotion.com/video/x1ojtfm_decouvrez-la-sophrologie-en-quelques-minutes_lifestyle

La Sophrologie n’est pas un traitement mais est souvent une solution complémentaire efficace pour un traitement médical ou pour la préparation à un traitement (anti-tabac, régime etc…). Ce n’est ni du Chi-Gong, ni une psychothérapie. La relation entre le sophrologue et la personne est une relation d’égal à égal. Le praticien est dans une démarche d’accompagnement et a lui-même utilisé la méthode pour son enrichissement et son évolution personnelle. Il donne simplement au patient des outils qu’il peut utiliser dans son quotidien pour l’améliorer.

Il y a une chose très importante à prendre en considération : le patient doit pratiquer régulièrement chez lui ou ailleurs entre chaque séance pour pouvoir bénéficier des bienfaits de la méthode. Les séances avec le praticien servent à donner les outils. L’entraînement est essentiel pour avoir de bons résultats. Il n’est pas difficile et vous permet de prendre du temps pour vous en ayant une ‘trame’ à suivre.

http://www.dailymotion.com/video/x1ojtfm_decouvrez-la-sophrologie-en-quelques-minutes_lifestyle